Matinée Yoga Nidra à Caudry :



Samedi 13 Mai 2006 a eu lieu la 5ième matinée de YOGA sur le théme :

« YOGA NIDRA, apprenez à dormir…pour mieux vous éveiller »

qui est le titre du livre de Swami SATYANANDA,  traduit en français par Micheline FLAK Edition SATYANANDASHRAM, 11 cité Trévise, 75009 PARIS

 

« Le YOGA NIDRA est le tranquillisant yoguique, le moyen naturel d’établir l’harmonie dans tout l’organisme » p43

 

Toute la matinée a été préparée d’après ce livre et l’enseignement que Marie Andrée Baillon a reçu de Charles WATTELLE, Docteur BHOLE.

 

 

Première partie de la matinée :

 

La matinée a débutée par des explications : Photos N°1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 sur la définition, l’origine, la technique du YOGA NIDRA

Le YOGA NIDRA,  issu de la philosophie du TANTRA (« science de la conscience »),   semble être à la base de nombreuses techniques de relaxation actuelles.

Les états de conscience entre le sommeil et l’état de veille,  le fonctionnement du cerveau, les 4 niveaux du Yoga Nidra, les 5 « corps » utilisés dans la pratique….ainsi que les effets thérapeutiques du YOGA NIDRA furent abordés théoriquement

Beaucoup de personne ont des problèmes de sommeil, d’endormissement, d’insomnie…en fait, elles ont des difficultés pour se détendre, se relaxer, et faire le vide.

Envisager la prise de conscience des actions, des pensées… du réveil le matin jusqu’au coucher est une technique de Yoga  pour parvenir à un sommeil réparateur au niveau physique, psychique et mental

Le Yoga Nidra peut permettre une récupération rapide pendant la journée. Le début de la technique est un moyen pour trouver l’assoupissement voir  le sommeil (relaxation, rotation de conscience, respiration)

Mais dans le YOGA NIDRA il n’est pas question de s’endormir, bien au contraire, la vigilance est la première règle, nous sommes dans l’écoute et le ressenti, et nous restons éveillés.

 

 

Photos 1-2 :

 

Photos 3-4 :

Photos 5-6-7 :


 

 

Deuxième partie de la matinée

 

Comme le Yoga Nidra est une technique qui se pratique allongé, dans la plus grande immobilité, nous avons mobilisé le corps dans une série de postures debout

 

Le but était   d’amener progressivement une synchronisation entre la respiration et le mouvement

Photo N° 8 : Ouverture du haut du corps par Marie Andrée

Photos 9 et 10 : Ouverture du haut du corps

Puis prendre conscience des sensations internes : l’ « empreinte » propre à chaque posture de Yoga

Photo 11

Etre conscient de chaque mouvement, chaque sensation, lever les deux mains au-dessus de la tête, pour ouvrir à nouveau tout l’avant du corps

Photo N°12

 

S’installer dans la posture de la montagne, prise de conscience d’un changement de circulation qui se fait sentir à l’intérieur du corps

Photo N° 13

La posture accroupie, talons décollés, tête rentrée : compression de l’avant du corps et  en même temps :dos étiré, prise de conscience de la respiration costale et dorsale

Photos N°14,15,16

Dans la posture de la  « pince de bout », c’est tout l’arrière du corps : des talons jusqu’en haut de la tête qui est étiré, toujours l’observation des effets de la respiration  : photo N°17

 

Après ces diverses postures debout en dynamique et en statique, pour éveiller  le corps physique et le corps énergétique, le « herbal thé » réchauffant à base d’herbes ayurvédiques et de gingembre frais a été servi afin de poursuivre l’ « échauffement » du corps avant l’immobilité complète dans le Yoga Nidra

 

Lecture de quelques  notes par MAB photo N°18

 

 

Photos 8-9:

 

Photos 10-11 :

 

Photo 12-13 :

 

Photo 14-15 :

 

Photos 16-17 :

 

Photos 18 :

 

Troisième partie de la matinée

La séance complète de YOGA NIDRA, où chacun a pu effectué un « voyage intérieur», à travers cette technique très rigoureuse où chaque étape a son importance :

*La préparation avec les explications : la pratique de Yoga Nidra s’effectue dans l’immobilité, dans la posture de Shavasana :« cadavre », avec le plus grand confort possible. Comme le corps a tendance à se refroidir chacun s’est installé avec couverture, coussins…

Photo N°19

*La relaxation effectuée à travers la technique de « antar mouna », avec l’écoute des sons

*Le Sankalpa

*La rotation de la conscience dans toutes les parties du corps

*La respiration entre la gorge et le nombril avec le compte à rebours

*Les diverses sensations d’opposés

*L’espace intérieur : Chidakash

*La promenade dans la nature, avec son espace de bien-être, et l’écoute des vibrations

*L’espace intérieur

*Le Sankalpa

*Le retour et la fin de la séquence toujours très progressive

Photo N°20

 

Photos 19-20 :

 

 

La conclusion de la matinée :

L’expérience  d’un YOGA NIDRA et de la pratique de YOGA en général, peut être assimilée à un voyage, Ca ne se raconte pas, ça se vit! En effet, chacun ressent, écoute, observe, sent, et goûte la vie à travers sa propre histoire

Il est souvent difficile de mettre des mots sur des sensations qui sont sujettes à interprétations, et c’est là que commence un travail thérapeutique qui n’était pas l’objet de la matinée

 

Nous pouvons reprendre la phrase célèbre de Swami SIVANANDA :

« Une once de pratique vaut mieux que des tonnes de théorie »

alors pratiquons le YOGA !

 

Avis aux amateurs pour septembre très certainement un cours « adulte »,un cours « enfants » et un cours « ados » vont s’ouvrir  sur Caudry